• Auteur:

    ddkabylie

Malgré son élimination en Coupe d’algérie

Posté par ddkabylie le 22 avril 2010

Malgré son élimination en Coupe d’algérie

La Kabylie fière de sa JSK

Encore une saison à blanc pour la JS Kabylie, qui n’a plus rien à espérer de l’actuel exercice après son élimination de la Coupe d’Algérie face au CA Batna, avant-hier.

Les Canaris ont peut-être la Champion’s League africaine pour se consoler, mais toujours est-il que les Jaune et Vert sont contraints de terminer la saison sans titre majeur à offrir à leurs supporters.
Cela dit, ces mêmes supporters pourtant connus pour être exigeants, ne semblent pas trop envouloir à leur équipe pour cet énième échec. Bien au contraire, les fans kabyles, s’ils auront une occasion, ils applaudiront leur team sans retenue, non seulement pour sa qualification en demi-finale de Dame Coupe, mais pour le parcours qui semble convaincre les inconditionnels kabyles.
“Nous avons gagné une équipe”, c’est l’expression qui revient sur toutes les lèvres à Tizi-Ouzou. Il est vrai, doit-on dire, qu’ils étaient bien eux qui misaient sur cette équipe new-look de la JSK au début de la saison. L’on se rappelle qu’on reprochait vivement au président Hannachi le fait d’avoir puiser dans les paliers inférieurs pour renforcer son équipe et palier les départs des joueurs de la trompe de Chaouchi, Abdeslam, Achiou…
Certains sont alors allés jusqu’à émettre des craintes réduisant à néant les capacités des nouvelles recrues.
Au bout donc, la JSK a déjoué les pronostics en tenant la dragée haute aux autres grands ténors en championnat. Qui pensait que la JSK composée de Akkouche, Saïdi Tedjar, Cherif El Ouazani… soit des joueurs peu ou pas du tout connus sur la scène puissent atteindre les demi-finales de Dame Coupe avec à la clé deux qualifications extra-muros face au CRB et l’USM Annaba. Certes, les Kabyles espéraient que la bande d’Alain Geiger réussira à refaire son coup à Batna pour aller en finale, mais il s’était dit quelque part que la belle aventure des Canaris dans l’épreuve populaire de l’édition 2009/2010 se terminera au stade du 1er-Novembre de Batna, ce 20 avril. Il faut dire, en effet, que si la qualification ne se reposait que sur le plan du jeu, la JSK méritait bien mieu que d’aller à cette fatidique série de tirs aux buts qui a souri aux Chaouis. Les camarades de Belkalem ont joué la malchance, il faut le dire. Sinon comment expliquer toutes ces occasions ratées. Les Canaris pouvaient tuer la rencontre dans le temps réglementaire sans cette maudite transversale qui n’a pas voulu que la balle rentre au fond des filets en deux reprises. Quoi qu’il en soit, l’aventure est terminée pour la JSK qui n’a plus que la Champion’s League africaine pour tenter de sauver un tant soit peu, sa saison en attendant l’exercice prochain. Un exercice pour lequel les supporters kabyles espèrent que la JSK gardera son ossature. Une ossature qui peut faire des merveilles, se dit-on à Tizi-Ouzou.

M. O. B.

Laisser un commentaire

 

Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
cigales2010 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres