• Auteur:

    ddkabylie

  • Accueil
  • > page 5
  • > Célébration de la Journée internationale des travailleurs

Célébration de la Journée internationale des travailleurs

Posté par ddkabylie le 1 mai 2010

Célébration de la Journée internationale des travailleurs
Le MDS déplore la situation sociale des travailleurs
  

Dans une déclaration rendue publique hier, à l’occasion de la célébration de la Journée internationale des travailleurs, qui coïncide avec le 1er Mai de chaque année, le Mouvement démocratique et social plaide pour une meilleure prise en charge des travailleurs algériens.  Une journée qui coïncide avec un climat de tension aggravé, marquée notamment par plusieurs grèves qui sont  déclenchées au niveau de plusieurs secteurs. “Notre pays vit aujourd’hui au rythme des manifestations qui mobilisent les travailleurs et les plus larges couches de la société ; grèves, rassemblements, émeutes, se succèdent face à la dégradation sans précédent du pouvoir d’achat et des conditions de vie et de travail’’, déplore le MDS dans sa déclaration. Et d’ajouter : “Les travailleurs de très nombreux secteurs se mobilisent et s’organisent de plus en plus malgré les intimidations, pressions, menaces, atteintes aux libertés syndicales. Le mouvement de colère et de contestation ne s’affaiblit pas, il s’amplifie et s’élargit.” Devant cette situation, les travailleurs rejettent catégoriquement les tutelles autoproclamées d’un autre âge et exigent leur propre participation aux débats et aux décisions qui engagent  le devenir de leur secteur d’activité et celui du pays à travers leurs représentants légitimes. Face à cette ébullition, et en l’absence d’une stratégie de développement économique et social, le pouvoir tente, selon le MDS, de réduire le contenu des luttes sociales et démocratiques à la question des salaires. En effet, les augmentations de salaires décidées récemment par le gouvernement d’Ouyahia  n’expriment, selon le MDS ni un souci d’améliorer le pouvoir d’achat, ni une volonté de promouvoir l’économie productive.
Le MDS n’a pas omis de tirer à boulets rouges, sur les scandales de corruption étalés chaque jour dans la presse indépendante et par les médias lourds tenus en laisse, mettant à nu les luttes à mort de clans et de groupes d’intérêts pour le contrôle du pouvoir.
Ces malversations qui affectent l’ensemble des institutions de l’Etat fragilisent le pays et aggravent l’inquiétude des citoyens et leur incertitude quant à son devenir. En même temps, le détournement massif des richesses nationales conforte les citoyens dans la justesse et la légitimité des luttes qu’ils mènent pour une meilleure répartition des richesses nationales. D’autre part, le MDS salue le courage et la détermination des travailleurs qui poursuivent, dans des conditions difficiles, le combat pour leurs droits sociaux et démocratiques légitimes. Il plaide en outre, pour un débat plus large, et une démocratie moderne qui consacre la citoyenneté et qui exige la levée de l’état d’urgence justifiée par la lutte antiterroriste et utilisée par le pouvoir contre les citoyens, une économie productive de richesses, et enfin, un plan social permettant la protection des couches les plus vulnérables de la société. En somme, une alternative de changement démocratique moderne est possible et nécessaire. 

Y. Maouchi

Laisser un commentaire

 

Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
cigales2010 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres