• Auteur:

    ddkabylie

  • Accueil
  • > page 5
  • > Le wali l’a révélé hier, à l’occasion de la commémoration de la Journée internationale de la presse

Le wali l’a révélé hier, à l’occasion de la commémoration de la Journée internationale de la presse

Posté par ddkabylie le 3 mai 2010

 

Le wali l’a révélé hier, à l’occasion de la commémoration de la Journée internationale de la presse

“Le stade de 50 000 places est désormais chose acquise”

Toute la famille de la presse à Tizi-Ouzou a été conviée hier, à l’occasion de la Journée internationale de la liberté de la presse, à une réception à l’honneur des journalistes, à l’initiative du wali Hocine Mazouz.

Après une allocution d’hommage prononcée par le wali à l’adresse de la corporation, qui a payé un lourd tribut lors de la décennie noire contre l’intégrisme religieux, un riche échange s’en est suivi portant sur le programme de développement de la région et la nécessaire synergie de forces, medias-élus–administration, qui dans un travail complémentaire, mèneront les choses à bonne station au profit des population locales. Les journalistes ont à leur tour réitéré, la récurrente revendication d’une maison de la presse locale et l’entretien, voire l’érection d’un mémorial à la mémoire des journalistes assassinés à Tizi-Ouzou. Le wali, resté à l’écoute des doléances formulées, et prend acte des propositions appelées à être mûries pour l’exécution d’un programme dans ce sens. Il annonce d’emblée que le stade de 50 000 places est désormais chose acquise, les travaux connaîtront le coup de starter durant ce mois de mai et que l’entreprise en charge du projet est retenue. La commission nationale des marchés a définitivement tranché sur la question, qui a connue beaucoup de spéculations et que des langues se sont déliées. Le stade obéit aux normes internationales et répond aux recommandations de la FIFA, il y aura juste à côté, deux stades, l’un de réplique et l’autre d’athlétisme, et aux environs, il est prévu dans le cahier des charges, un centre commercial, un parking de 6 000 véhicules, un hôtel, et toute une panoplie d’équipements à injecter.
Le programme prévoit aussi, avec l’accord de la ministre de la Culture, la construction d’un musée, avec une salle de spectacles d’une capacité de 6 000 places, d’un parc d’attraction et d’un parc aquacole. Le wali a tenu à évoquer le raccordement de Tizi à l’autoroute Est-Ouest dont l’entreprise en charge du projet est connue, le dédoublement de la voie T-O-Azazga dont le coût est de 18 milliards de DA, la voie ferrée qui bifurque sur le pôle universitaire de Tamda d’une capacité de 25 000 étudiants, le grand centre touristique d’Aghrib dont la superficie est estimée à 14 hectares et le coût à hauteur de 50 millions de DA. Le CHU de Tizi sera réservé uniquement à l’enseignement, la recherche prise en charge des grands malades, car chaque chef-lieu de daïra sera doté d’un hôpital de 60 lits, pour l’année 2010 les projets sont inscrits pour Ouacifs, Ouaguenoun,- Béni Douala et Ouadhias. Les transferts d’eau des barrages de Taksebt et Koudiet Acerdoune vers les parties Nord et Sud de la wilaya connaissent une avancée considérable et une satisfaction jusqu’à l’alimentation entière des foyers d’ici à la fin juin 2010. il est aussi prévu le lancement du barrage de N’tlata d’une capacité de 80 millions de mètres cubes le chantier sera lancé par l’ANBT comme aussi il est prévu pour la période 2011-2012 le barrage de Sidi Khlifa, cela requiert l’importance des pouvoirs publics au vue de la ressource hydrique en abondance sur le territoire de la wilaya. L’estimation faite à présent sur la pénétration du gaz naturel à l’échelle wilayale est à hauteur de 43% alors que l’ambition est à hauteur de 60% pendant que la partie montagneuse de la wilaya connaîtra  une pénétration de 100% compte-tenu du froid glacial en période hivernale caractérisant les zones de montagnes. M. Hocine Mazouz, wali de Tizi-Ouzou, a tenu à préciser que le projet de la rocade Nord est retenu par la commission nationale des marchés et que l’avis d’appel d’offres est lancé. En ce qui concerne la ville de Tizi-Ouzou, le premier magistrat de la wilaya, et en dépit de certaines contingences propres au fonctionnement des institutions notamment l’APC de Tizi-Ouzou, le tableau n’est pas si tragique qu’on a tendance à le présenter. Il cite le train urbain Oued-Aïssi-Tizi-Ouzou  -DBK où il est question du lancement du tramway avec une capacité de 1 200 voyageurs / jour. Comme aussi il est question de lancer des gares intermédiaires, qui pour celle qui sera à Oued-Aïssi concernera près de 37 communes, des navettes de bus transportant les voyageurs au centre-ville, cela permettra à coup sûr de désengorger le centre-ville des goûlots de circulation. Cela obéit à un plan de circulation qui intégrera le télépherique reliant Kaf Naâdja -Tizi-Ouzou  et Redjaouna- Tizi-Ouzou, sans oublier l’important programme du développement du côté de Ouad Fali  où une Nouvelle-Ville de 14 000 logements connaîtra le lancement des travaux. C’est sur cette batterie d’actions de développement, dont certaines sont finalisées est d’autres lancées, et d’autres constituent  un projet, ou est attendu l’implication de tous les acteurs pour que la région longtemps marginalisée, arrive à sortir des sentiers battus et rompre avec un lourd passif qui a été nuisible d’abord, à la santé citoyenne des populations locales et au projet  politique du plan national du développement.

Khaled Zahem

Laisser un commentaire

 

Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
cigales2010 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres