• Auteur:

    ddkabylie

Le FLN de Tizi-Ouzou nous écrit

Posté par ddkabylie le 17 mai 2010

Le FLN de Tizi-Ouzou nous écrit

Suite à l’article paru dans le quotidien la Dépêche de Kabylie n°2426 du 16 mai 2010 sous le titre “Dix membres retirent leur confiance au Mouhafedh”, veuillez publier la mise au point suivante :
1- Le retrait de confiance au Mouhafedh est adopté par le bureau de la Mouhafedh (dix membres sur onze) qui est l’instance de direction du FLN à Tizi-Ouzou. Notre déclaration du 15 mai 2010 réitère cette position.
2- La réponse du Mouhafedh est aflligeante pour notre parti :
- La présence de 59 chefs de Kasma à la réunion relève de la tricherie. Si cela pouvait être vrai, tant mieux, puisque nous n’avons jamais appelé au boycott de cette séance de travail. De plus, leur présence ne constitue nullement un soutien pour lui, mieux encore, bon nombre d’entre eux étaient restés à nos côtés dans les bureaux ou dans les couloirs hors de la salle qui ne peut contenir plus de soixante personnes.
- Puisqu’il soulève ce point, nous n’avons pas voulu répondre aux provocations de ses barbouzes qui cherchaient des incidents pour nous les imputer. Nous avons agi en personnes responsables en faisant peuve de sagesse soucieux de préserver l’ordre public et par égard à notre invité.
- S’agissant de l’élection au comité central (quota de Tizi-Ouzou) nous l’invitons à ouvrir un débat sur cet aspect pour révéler toutes les dérives qui ont entouré les différentes phases de cette opération. Cette invitation est, du reste valable pour tous les points soulevés par notre rapport.
- En ce qui concerne nos éventuelles candidatures aux prochaines élections nous pouvons nous passer de ses conseils, mais il est tellement obnibulé par la fonction de Mouhafedh qu’il a déjà commencé la distribution de postes fictifs à quelques naïfs.
Comme à son habitude, il brasse du vent.
- Pour ce qui est de la restructuration des Kasmas, nous comptons bien y prendre part avec les militants. Nous sommes statutairement responsables de cette opération dans le cadre des instructions de notre direction nationale.
Enfin, nous l’invitons à revisiter sa mémoire et à relire toutes ses déclarations. Elles sont d’un stéréotype tellement indigents qu’on peut prévoir sa prochaine réplique.
L’auteur de l’article, le décrit imperturbable. Cela doit seulement être une apparence et comme on dit : “Les apparences sont souvent trompeuses.”

Laisser un commentaire

 

Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
cigales2010 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres