• Auteur:

    ddkabylie

Lakhdar Sennane en concert à Paris

Posté par ddkabylie le 21 mai 2010

Actuellement en préparation pour son nouvel album
Lakhdar Sennane en concert à Paris

 
 

De Paris Djillali Djerdi

A l’occasion de la sortie prochaine de son nouvel album, Lakhdar Sennane donnera un concert le dimanche 30 mai 2010 à 15h, à la salle l’Archipel situé au 17, boulevard de Strasbourg 75010 Paris. Après la réussite de sa sortie parisienne en solo à l’Espace Reuilly en Novembre 2008, l’artiste revient avec un récital très riche où seront présentées ses anciennes et nouvelles chansons. Entouré de ses musiciens attitrés qui ont participé à la réalisation de l’album, le chantre à la voix du rossignol sera mieux inspiré et se donnera à fond pour satisfaire son public qui l’attend depuis près de deux années.
Lakhdar Sennane est né le 23 Avril 1965 au village Sahel (Mekla). Il a appris la musique d’une manière autodidacte en écoutant les anciens mais aussi en puisant son inspiration, dès son enfance, dans les monts, cimes, ravins, flancs, coins et recoins qui formaient son environnement. Ce dernier devient plus tard, la matière grise des ses tableaux musicaux, qu’il peint avec beaucoup d’affection et de prudence, une manière de prendre soin de sa Kabylie natale. Depuis ses débuts dans la chanson en 1996, Sennane se distingue avec son style atypique et sa manière de chanter qui lui est propre. Ne jouant pas d’instrument, il le compense par sa belle allure sur scène, sa présence vocale et sa gestuelle séductrice qui nous rappelle Zarrouki Allaoua ou encore Samy El Djazaïri. Ses cordes vocales lui permettent de s’adonner facilement aux variantes difficiles kabyles, très difficiles, comme les Achouiq, Ahiha et Tivougharine qui nécessitent de grandes capacités techniques et qu’il interprète avec une aisance remarquable. Lakhdar Sennane est un adepte du verbe raffiné qu’il déniche précieusement d’un terroir profond. Son répertoire est riche et varié en textes et en mélodies et parmi ses thèmes de prédilection, on peut citer : l’amour, le pays, la société, la jeunesse, la fierté et la montagne. Depuis ses débuts en 1996 avec « Macci dbuymelian » (je ne suis pas millionnaire) puis « Amizav » (la source) en 1998, « D-uliw » (c’est mon coeur)en 2000, « Tamurtiw » (ma patrie) 2002, et enfin « Adrariw » (ma montagne) 2008, il ne cesse de gravir les échelons pour s’imposer avec une notoriété bien méritée.  Vivant en France depuis huit ans, Sennane garde un attachement viscéral à sa famille, à sa Kabylie mais aussi à l’Algérie. A l’instar de Farid Ferragui, Lakhdar Sennane a adopté un public composé essentiellement de la gent féminine qui lui est fidèle, le suit partout où il se produit et le soutient toujours. Le secret de cette fusion entre l’artiste et son public est sûrement lié au style adopté par le chanteur qui s’inspire des airs féminins anciens « Urar n-lxalat », un rituel exercé auparavant par nos femmes et dans lequel il puise son œuvre pour le remettre en valeur. Aussi, Lakhdar Sennane sait parler aux femmes dans leur langage et leurs codes spécifiques en leur dédiant une poésie accessible et sensuelle à la fois.  Par ailleurs, Lakhdar Sennane prépare actuellement son nouvel album dont une chanson phare où participeront beaucoup de chanteurs kabyles de renom, ainsi que le DVD d’un concert live animé en île de France, un travail bien élaboré préparé avec son arrangeur Abdelghani Torqui. Si tout ce passe comme convenu, les deux ouvrages seront sur le marché dès la rentrée prochaine.  

 

D. D.

Laisser un commentaire

 

Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
cplespilettes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres