• Auteur:

    ddkabylie

Lakhdaria / Tizi L’vir, une zone en chantier

Posté par ddkabylie le 21 mai 2010

 

Lakhdaria
Tizi L’vir, une zone en chantier

La sortie est commence petit à petit à sortir du cauchemar dû au cumul de projets qu’on a programmés dans la zone, du moins, ceci est valable pour la partie qui accueille les travaux de construction du CFPA dont on assiste ces jours ci, au retrait progressif des engins ayant bloqué sa porte d’entrée. Cette partie qu’on appelle communément Tizi L’vir dont la route a été divisée en deux voies où, il n’est plus permis à celles-ci de recevoir plus d’une file de voitures dans un sens ; la bande de séparation, quant à elle, s’est vue dotée de 9 lampadaires. Ce qui a changé également sur ce tronçon de la RN 5, c’est qu’on a réalisé deux ronds-points aux limites est et ouest de ce dernier, l’un a été aménagé à hauteur de la bretelle débouchant vers l’autoroute, et l’autre à proximité de la cité Rezig. La besogne en question n’a pas été facile à entreprendre car par exemple lors de l’opération de bitumage, les services de voiries de Lakhdaria ont été contraints de ne répandre du goudron que sur le côté droit puis sur celui de gauche de l’accès, l’un d’entre eux étant toujours libéré au trafic routier. Cependant, l’intense activité constatée durant tout l’été 2009 sur place n’a plus lieu maintenant, elle s’est déplacée sur les alentours de Hay Lekouir où, s’exécutent de nuit des décapages et le traçage de banquettes, sur le flanc de montagne avoisinant le chemin, remontant de l’Agence de voyageurs jusqu’au hay suscité. A ce propos, les gens de Tizi L’vir se demandent ce qui serait devenu leur quartier avec toute la concentration de chantiers dans les parages, si on n’avait pas pris la sage décision d’évacuer les volumes de terre la nuit. L’autre flanc de la même montagne, où se réalisent les 81 logements en LSP, accueille à son tour des travaux d’élargissement du pan de route allant de l’Agence de voyageurs jusqu’à proximité de l’ADE ; un  poclain et une tasseuse sont à l’œuvre en ce moment. Dans deux semaines, plus exactement à la fin de cette année scolaire, cela fera 12 mois depuis qu’on a lancé les travaux ici à Tizi L’vir ; il y a lieu de signaler tout de même que ce dernier a pris une métamorphose des plus remarquables si ce n’est la longue durée des travaux qui ont fini par “user le moral” des résidants, et autres automobilistes.

A. C.

Laisser un commentaire

 

Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
cigales2010 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres