• Auteur:

    ddkabylie

Vers une ‘’préférence nationale’’ à hauteur de 25 %

Posté par ddkabylie le 29 mars 2010

Vers une ‘’préférence nationale’’ à hauteur de 25 %
L’enjeu des marchés publics

Depuis juillet 2002, date de sa promulgation en tant que texte fondamental régissant l’accès à la commande publique, le code des marchés publics algériens a subi deux amendements (septembre 2003 et octobre 2008) et le troisième est sans doute en bonne voie. C’est, en tout cas, ce qui ressort des différentes interventions de plusieurs opérateurs économiques algériens qui auraient reçu l’assurance du gouvernement de procéder à un nouvel amendement du texte réglementant les marchés publics de façon à réserver une part des contrats à engager par le gouvernement dans le cadre du nouveau plan d’investissements publics 2010-2012 aux entreprises algériennes. Cela devrait se faire par le moyen d’une clause explicite qui énoncerait dans le nouveau texte une préférence nationale à hauteur de 25 % pour les entreprises algériennes.

Lire la suite… »

Publié dans Economie | Pas de Commentaire »

Evolutions et incertitudes du marché du travail et de l’emploi

Posté par ddkabylie le 23 mars 2010

 

Evolutions et incertitudes du marché du travail et de l’emploi
Compétence, compétition et justice sociale : la quadrature du cercle

Plus de trois mois après la tenue de la Tripartite (gouvernement- patronat- syndicat) ayant permis le rehaussement du salaire national minimum garanti, les choses ne semblent pas s’emballer sur le plan de la valorisation du pouvoir d’achat ; bien au contraire. Après que les chiffres de l’inflation eurent été revus à la hausse (5,4 %) au cours du printemps  dernier, ne voilà-t-il pas que l’on nous annonce une hausse des prix pour l’ensemble des produits alimentaires. Ces produits sont majoritairement importés de l’étranger. On n’insistera jamais assez sur la fragilité de la position de l’Algérie dans ce domaine intimement lié aux performances peu flatteuses de notre agriculture et du secteur de l’agroalimentaire à peine balbutiant. En tout cas, dans la phase cruciale que traverse l’économie algérienne, le pari pour une vie décente se pose non seulement en termes de pouvoir d’achat mais aussi en termes d’emploi et de permanence de l’emploi.

Lire la suite… »

Publié dans Economie | Pas de Commentaire »

 

Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
cplespilettes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres