• Auteur:

    ddkabylie

Khemis El Khechna Des habitants en colère

Posté par ddkabylie le 26 avril 2010

Khemis El Khechna Des habitants en colère
Problème d’eau, de route et d’assainissement des eaux usées

De nombreux représentants des hameaux de Ben Ouaddah, proches de Khemis El Khechna, se sont attroupés, hier en milieu de journée, devant le siège de la wilaya de Boumerdès. La colère et l’indignation se lisaient sur les visages des manifestants, qui reviennent à la charge après moult actions de protestations dans leur propre agglomération, pour réclamer l’amélioration de leur espace vital. “Nous souffrons surtout du problème d’eau, alors que d’autres localités voisines sont régulièrement alimentées par la chaîne d’AEP qui traverse notre commune”, s’inquiètent les protestataires. Mais ils précisent aussi que leur action est enclenchée dans l’optique de bénéficier d’un projet de viabilisation de leur agglomération. Les routes et ruelles de celle-ci sont en état de dégradation avancée. En l’absence d’un véritable plan d’assainissement des eaux usées, les quartiers de cette localité, à l’instar du lieu-dit “Chaar”, s’apparentent à des bidonvilles où l’hygiène n’est guère maîtresse des lieux. Et “qui peut vivre dans de telles conditions”, s’inquiètent un groupe de protestataires, désignés par leurs concitoyens pour prendre attache avec un responsable de la wilaya. 

Salim Haddou

Publié dans page 5 | Pas de Commentaire »

Les habitants du village Ichikar à Makouda en colère

Posté par ddkabylie le 26 avril 2010

Les habitants du village Ichikar à Makouda en colère
Route barricadée, sièges de l’APC et de la daïra fermés

Les sièges de la daïra et de l’APC de Makouda ont été tenus fermés, hier et avant-hier par la population du village Ichikar.

Lire la suite… »

Publié dans page 5 | Pas de Commentaire »

M. Jean Pierre Laporte, hôte de Tizi-Ouzou

Posté par ddkabylie le 25 avril 2010

 

M. Jean Pierre Laporte,  hôte de Tizi-Ouzou

 

Dans le cadre de la célébration du mois du  patrimoine, M. Jean Pierre Laporte sera l’un des invités d’honneur de la wilaya de Tizi-Ouzou.   En effet, entre le  4 et le 7 mai prochains, il animera pas moins de quatre conférences, à Tigzirt, Tizi-Ouzou (université et maison de culture) ainsi qu’au centre culturel d’Azeffoun, le  7 mai à 15h.

Ahmed B.

Publié dans page 5 | Pas de Commentaire »

La ville des Genêts célèbre le mois du patrimoine

Posté par ddkabylie le 25 avril 2010

 

Il est organisé par la direction de la culture  
La ville des Genêts célèbre le mois du patrimoine

 

Sous l’égide de la direction de la culture, la wilaya de Tizi-Ouzou célébrera, du 18 avril au 18 mais prochain, le mois du patrimoine. Selon les organisateurs, qui ont choisi à l’évennement le slogan : “Patrimoine culturel et identité”, cette nouvelle manifestation culturelle sera l’occasion de relancer les débats sur le patrimoine de la Kabylie à travers de nombreuses localités de la wilaya.

De fait, et en sus de l’exposition qui sera organisée dans les communes de Soumâa, Tigzirt, Iflissen, Mechtras et Bounouh, de nombreuses et non moins importantes conférences son programmées ici et là dans les quatre coins de la wilaya pour aller rencontrer les populations locales et débattre avec eux de ce volet si cher aux Kabyles. Ainsi, l’université de Tizi-Ouzou, la maison de la culture Mouloud-Mammeri, le centre culturel d’Azeffoun, la salle de cinéma de Tigzirt, accueilleront, chacun, des conférences sur le thème, et ce, avec la présence et la participation d’imminents spécialistes.

De plus, on apprend que même les structures culturelles et artistiques de la capitale seront mises à contribution pour organiser d’autres expositions au Musée national du Bardo, au Musée national des antiquités, ainsi que au Musée national des arts et traditions populaires, lequel abritera des éxpos de décoration traditionnelle, de broderie et costumes traditionnels ainsi que le bijou et le cuir tergui. Pour l’évennement même le musée national “Cirta” de Constantine a programmé, lui aussi, une manifestation sur les métiers traditionnels. Il est à signaler enfin que la direction de la culture de la wilaya de Tizi-Ouzou a également inscrit dans son programme une visite du village traditionnel d’Aït El Gaïd, sis dans la commune d’Agouni Guéghrane.

Ahmed B.

Publié dans page 5 | Pas de Commentaire »

Bgayet Le recyclable des déchets ferreux

Posté par ddkabylie le 25 avril 2010

Bgayet Le recyclable des déchets ferreux  
Et non ferreux, un créneau des plus juteux

 

“La récupération des déchets recyclables, est devenu au fil des temps, un commerce des plus juteux, à l’instar de la friperie, il gagne de plus en plus de terrain. »

Ces derniers temps, le commerce des déchets recyclables commence à prendre de l’ampleur et s’étend de plus en plus pour se généraliser à l’échelle nationale.C’est un créneau où le profit est immense et qui ne nécessite pas de gros frais d’investissement. En effet,l’investisseur n’a besoin pour démarrer que d’un lopin de terrain,d’un grillage et d’un registre du commerce pour débuter. Il suffit de voir le nombres de dépôts de déchets recyclables qui poussent comme des champignons tout le long de la RN 26,dans la Vallée de La Soummam .Dans ces lieux, on y trouve de tout, des bidons,des cageots,des chaises en plastique,toutes sortes de ferraille,allant de la tôle de zinc ,de vieux sommiers,du matériels d’electro-ménagers et autres mobiliers de bureaux usagers.Tout le monde y trouve son compte dans ce genre de commerce,les ménages se débarrassent des objets usagers, avec en contrepartie, une somme d’argent que le récupérateur lui verse.Le fer,le cuivre,le plastique et autres déchets recyclables sont pesés et payés cash.Le kilogramme de ces matières est acheté par le propriétaire de l’entrepôt entre 05 et 08 dinars pour le revendre à son tour entre les 20 et 30 dinars.A signaler,l’utilité de cette activité pour l’environnement puisque l’opération ne consiste pas seulement à se débarrasser des choses encombrantes dans les foyers,mais incitent les jeunes et moins jeunes à récupérer tout ce qui recyclable dans la nature.Ces derniers jours,on voit même la récupération de bouteilles de vin et bière en verre,en attendant celles des canettes.Une activité à encourager pour le bien-être de la nature.

B. R.

Publié dans page 5 | Pas de Commentaire »

Selon un décret publié dans le Journal officiel

Posté par ddkabylie le 25 avril 2010

 

Selon un décret publié dans le Journal officiel   
Tizi-Ouzou reliée à l’autoroute Est-Ouest

 

Après plusieurs wilayas qui ont été reliées à l’autoroute Est-Ouest via des pénétrantes, c’est autour de Tizi Ouzou. Ainsi et selon un décret publié dans le Journal officiel, la wilaya sera reliée à l’autoroute Est-Ouest par une pénétrante d’une longueur de 45 km.

Lire la suite… »

Publié dans page 5 | Pas de Commentaire »

Bouira 2e édition des Journées nationales du patrimoine

Posté par ddkabylie le 24 avril 2010

Bouira 2e édition des Journées nationales du patrimoine
L’apport du patrimoine immatériel à l’identité

La maison de la culture Ali-Zamoum abrite depuis vendredi les Journées nationales du patrimoine culturel. Initié par l’association “Histoire et patrimoine”, en collaboration avec la direction de la culture, cet événement culturel placé cette année sous le signe “le patrimoine culturel et l’identité”, a vu l’organisation de diverses activités.
Au menu, des expositions, des conférences thématiques, des ateliers de travail et des visites de terrain. Le coup d’envoi officiel des festivités a été donné vendredi dans l’après-midi, au cours d’une cérémonie à laquelle ont assisté les autorités locales, les élus locaux et de nombreux invités.
Cette cérémonie a été marquée par l’inauguration par le chef du cabinet du wali de l’exposition qui se tient au niveau de la galerie de l’édifice Ali-Zamoum. Des dizaines d’exposants venus de 13 wilayas du pays y participent. Ainsi, des tapisseries, des habits traditionnels, des poteries, des photographies et divers objets mettant en exergue la diversité culturelle de plusieurs régions d’Algérie  y  sont exposés.
Hier, au deuxième jour de la manifestation, des conférences thématiques assurées par des universitaires et se rapportant au thème du patrimoine culturel ont été organisées au niveau de la salle des conférences de la Maison de la culture. Notons que cette édition a été exclusivement dédiée au “orf de Sidi Mâamar.” (tradition)
Une loi coutumière pratiquée dans plusieurs régions d’Algérie et instaurée par le saint Sidi Mâamar. Cet homme originaire de Frikat, dans la wilaya de Tizi-Ouzou a séjourné dans plusieurs régions du pays essentiellement à Cherchell, dans la wilaya de Tipaza.
Parmi les traditions instaurées pas ce saint, on y trouve celle du mariage. Une fête organisée suivant un rituel unique dans son genre à travers lequel le saint a plutôt voulu rendre plus aisée, simple et plus sacrée l’union de deux êtres. Ainsi le rituel du mariage à la Sidi Mâamar veut que la mariée ne se maquille pas et aille rejoindre le domicile de son mari à l’aube. Une manière de la préserver du mauvais œil et des regards de la société, laquelle à tendance a accordé beaucoup d’intérêts aux signes ostentatoires de richesse.
Cette même coutume veut que la mariée emprunte un chemin par lequel elle n’aura plus le droit d’y revenir. Dans la tradition de Sidi Mâamar, l’union d’un homme et d’une femme est sacrée et ne doit en aucun cas être brisée.
A souligner que ce “orf” est en vigueur dans de nombreuses régions du pays. Et c’est à partir de là qu’est venue aux organisateurs des journées l’idée de focaliser l’intérêt sur ce patrimoine culturel ancestral. Par ailleurs, la manifestation va se poursuivre aujourd’hui avec au menu de ce dernier jour plusieurs communications et des ateliers de travail qui s’achèveront sur une série de recommandations.
A noter enfin qu’une excursion est programmée durant ce dernier jour dans la région de Frikat d’où est originaire le saint Sidi Mâamar.

Djamel M.

Publié dans page 5 | Pas de Commentaire »

Dans une cérémonie grandiose abritée par la Maison de la culture

Posté par ddkabylie le 24 avril 2010

Dans une cérémonie grandiose abritée par la Maison de la culture
Clôture de la semaine de l’amazighiré à Tizi-Ouzou

La semaine de l’amazighité qui coïncide avec la célébration du 30e anniversaire du printemps berbère a été marquée cette année encore par une forte présence de spécialistes, d’universitaires, d’acteurs de l’évènement mais surtout un large public. L’affluence importante constatée dans les différents points de la manifestation, l’exposition ou les conférences-débats, est justement la preuve de l’enracinement de l’évènement dans la mémoire collective de la région. Pour la cérémonie de clôture, celle-ci a été scindée en deux parties. En matinée, les cadres de la direction de la culture ont procédé à la remise des prix aux lauréats de l’inter-école de tamazight organisé en collaboration avec l’association des enseignants de tamazight. Des diplômes ont été également remis à tous les participants aux différentes expositions entre autres, M. Marouf Rokbi, compagnant de Mammeri qui a animé un stand sur le culture de Gourara. Pour la suite, la troupe “la Salamande” du théâtre Jean Senac de Marseille présentera la pièce théâtrale “La Cité du soleil” de Mouloud Mammeri, adaptation de Hamid Aouamer avec la participation remarquable de la troupe du ballet de danse folklorique  Ithren n’Dda Lmulud de la Maison de la culture de Tizi-Ouzou. Dans son allocution de clôture, Ould Ali El Hadi rendra un vibrant hommage à tous les militants de la cause amazighe, entre autres les Bacha Mustapha et Cherif Messaoudenene, militant actif du mouvement associatif décédé le 19 avril dernier. 

A. Z.

Publié dans page 5 | Pas de Commentaire »

Célébration des Printemps berbères par les étudiants de Bgayet

Posté par ddkabylie le 24 avril 2010

Célébration des Printemps berbères par les étudiants de Bgayet
La stèle de tamazight a été inaugurée à la résidence de Targa-Ouzemour

La coordination des étudiants de l’université Abderrahmane-Mira de Bgayet a mis à profit la date historique du 20 avril pour inaugurer, en fin d’après-midi du mardi, une stèle représentant le symbole berbère, érigée dans l’enceinte de la résidence de Targa Ouzemour et organisé par la même occasion sur les mêmes lieux une conférence-débat animée par les députés Tarek-Mira et Ali Brahimi, l’un des détenus du Printemps berbère de 1980.

Lire la suite… »

Publié dans page 5 | Pas de Commentaire »

Tizi-Ouzou / Sonelgaz élabore un plan spécifique pour l’été 2010

Posté par ddkabylie le 23 avril 2010

Tizi-Ouzou
Sonelgaz élabore un plan spécifique pour l’été 2010

Sonelgaz compte améliorer la qualité et la continuité de ses services en vue de la mise en application d’un plan spécifique pour la saison estivale prochaine, nous a affirmé le chargé de communication de la direction de distribution de Tizi-Ouzou, M. Khelifa Djouadi qui précise, par ailleurs, que ce plan vise également à éviter aux citoyens des coupures du courant électrique, notamment lors de la Coupe du monde, en juin prochain, a ajouté le même chargé de communication.
D’ailleurs, d’ores et déjà, des travaux d’entretien sont en cours à travers plusieurs localités de la wilaya. C’est pour cette raison, selon notre interlocuteur, que des interruptions de courant électrique ont été signalées, hier, vendredi, de 7 heures  à 12 heures dans l’ensemble des daïras de Béni Douala, Larbaâ Nath Irathène, Tizi Rached, le chef-lieu de la commune de Ouaguenoun et de Aït Aïssa Mimoune. D’autres ont été également touchés par ces coupures.
Il s’agit de Talla Athmane, Redjaouana, Oued Falli et Bouhinoun (commune de Tizi-Ouzou) et Abizar (Timizart) et la zone industrielle de Oued Aïssi. La même direction prévoit aussi des coupures généralisées et des perturbations éventuelles qui pourront toucher les régions précitées et même Makouda et Tigzirt, aujourd’hui, samedi et lundi.
“Toutes les dispositions nécessaires ont été prises par notre direction pour réduire au maximum l’impact de ces éventuelles coupures de courant.”

D. A.

Publié dans page 5 | Pas de Commentaire »

1...56789...19
 

Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
cigales2010 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres