• Auteur:

    ddkabylie

Bouira / Deux hommes et une femme écroués pour trafic de drogue

Posté par ddkabylie le 21 mai 2010

 

Bouira
Deux hommes et une femme écroués pour trafic de drogue

La brigade des stupéfiants relevant de la sûreté de la wilaya de Bouira, a mis hors d’état de nuire dans la courant de la semaine dernière un important groupe de trafiquants de drogue. Il est composé, selon nos sources, de deux hommes et d’une femme.
Lors de la fouille du véhicule d’un jeune homme, habitant le quartier 1 100 Logements, sis au chef-lieu de la wilaya que les éléments de ladite brigade ont découvert une importante quantité de drogue. Conduit dans les locaux de la police, après son interrogatoire, le mis en cause a décliné l’identité de ces deux complices, un homme et une femme qui seraient originaires de la wilaya de Bouira.  Aussitôt alerté, le procureur instructeur près le tribunal de Bouira, aurait selon nos sources, ordonné l’arrestation des trois mis en cause, qu’il plaça par la suite en détention préventive à la prison de Bouira. Ces derniers seront présentés dans les quelques jours à venir devant le doyen des juges près la cour de Bouira qui tranchera sur cette affaire.   

Nadia H.  

Publié dans page 3 | Pas de Commentaire »

Ath Laâziz Les propriétaires de fusils de chasse se rebiffent

Posté par ddkabylie le 21 mai 2010

 

Ath Laâziz Les propriétaires de fusils de chasse se rebiffent
Sit-in devant le siège de l’APC

Plusieurs dizaines de propriétaires de fusils de chasse dont les armes ont été confisquées dans les années 1990 ont organisé un rassemblement devant le siège de l’Apc d’Ath Laâziz, jeudi matin, afin d’exiger des autorités communales la restitution ou l’indemnisation de leurs fusils de chasse. Cette action intervient alors que des démarches ont été effectuées aussi bien auprès des autorités de wilaya, du ministère de l’Intérieur et même des autorités militaires, mais qui jusqu’à ce jour n’ont pas abouti. Les propriétaires de fusils de chasse confisqués sont revenus cette fois à la charge au niveau local pour avoir l’appui des autorités communales dans leurs démarches. “Nous souffrons des ravages occasionnés par les sangliers dans nos cultures maraîchères et dans nos vergers. Ces bêtes sauvages provoquent des dégâts considérables dans la région et nos efforts pour fructifier nos terres sont anéantis en quelques heures par ces hordes malveillantes”, dira Ami Brahim, un septuagénaire qui ne subsiste que grâce au rendement de cette terre qu’il a travaillée toute sa vie durant.
Le premier magistrat de la commune d’Ath Laâziz a pour sa part, aussitôt transmis les doléances de ses concitoyens auprès de qui de droit.

 H. B.

Publié dans page 3 | Pas de Commentaire »

Boumerdès Bilan trimestriel de la Gendarmerie nationale

Posté par ddkabylie le 21 mai 2010

Boumerdès Bilan trimestriel de la Gendarmerie nationale
Lutte contre le pillage du sable et les délits de droit commun

l Le groupement départemental de la Gendarmerie nationale s’ouvre encore une fois au public, en organisant du 20 au 22 du mois courant, des expositions et une série d’activités à la Maison de la culture Rachid-Mimouni de Boumerdès.
Jeudi dernier et ce juste après l’inauguration de ces journées portes ouvertes par le wali de Brahim Merad, le responsable de la communication dudit groupement a fait le bilan trimestriel des actions des brigades de la Gendarmerie nationale.
Dans le cadre de la lutte contre le pillage du sable, notamment dans les zones de Dellys, Chouiha et Oued Sebaou, les gendarmes ont arrêté, au total, selon l’orateur 12 individus dont sept ont été aussitôt placés sous mandant de dépôt, en attendant leur comparution devant les tribunaux des circonscriptions concernées. Lors du même engagement, lesdites brigades ont saisi une quantité de 135 m2 de sable fin, et mis en fourrière 14 semi-remorques. Luttant toujours, par ailleurs, contre la criminalité sous toutes ses formes, les gendarmes ont recensé durant ces trois derniers mois, 443 délits de droit commun, dont 196 portent sur l’atteinte à l’intégralité physique de la personne et 247 aux biens d’autrui. S’y ajoutent 29 cas d’atteinte à l’ordre public et neuf 9 autres au trafic, entre autres la falsification de documents. Parlant enfin de la sécurité routière l’orateur a relevé durant ce trimestre, 101 accidents routiers ayant fait 23 morts et 157 blessés. Dans la même, 132 accidents avec un bilan de 18 morts et 219 blessés.

Salim Haddou

Publié dans page 3 | Pas de Commentaire »

29 nouvelles brigades en perspective avant 2011

Posté par ddkabylie le 21 mai 2010

 

29 nouvelles brigades en perspective avant 2011

Voilà peut être ce que expliquerait le taux élevé des suicides dans la wilaya. Une wilaya où l’insécurité règne encore malgré le redéploiement des forces de sécurité. C’est d’ailleurs dans la perspective de permettre à la région de retrouver sa sérénité que la Gendarmerie nationale compte s’investir davantage dans la wilaya. En effet, ce corps qui enregistre un retour progressif en Kabylie depuis les événements du Printemps noir, envisage d’installer à travers la wilaya de Tizi-Ouzou 29 brigades. Celles-ci seront opérationnelles, avait-on laissé entendre en marge des portes ouvertes de jeudi dernier, avant le début de l’année 2011. Autrement dit, la gendarmerie renforcera ses structures avec ces 29 brigades au cours des tout prochains mois, pour atteindre 49 brigades dans la wilaya. L’objectif est d’installer une brigade dans chaque commune. Il est prévu, en effet, l’installation de 18 autres brigades dans un proche avenir. Actuellement, Tizi-Ouzou compte 20 brigades de gendarmerie. Les 29 prévues pour la fin de cette année 2010 sont en cours de réalisation.  

M. O. B.

Publié dans page 3 | Pas de Commentaire »

14 suicides en quatre mois à Tizi-Ouzou !

Posté par ddkabylie le 21 mai 2010

La gendarmerie confirme l’ampleur du phénomène
14 suicides en quatre mois à Tizi-Ouzou !

Quatorze cas de suicide ont été enregistrés dans la wilaya de Tizi-Ouzou depuis le début de cette année. C’est ce que ressort du bilan de la gendarmerie présenté à l’occasion des journées ouvertes de ce corps sécuritaire tenues jeudi dernier au niveau du centre culturel de Draâ Ben Khedda.

Lire la suite… »

Publié dans page 3 | Pas de Commentaire »

Béjaïa / L’ouverture officielle de la saison estivale prévue pour le 5 juin

Posté par ddkabylie le 21 mai 2010

Béjaïa
L’ouverture officielle de la saison estivale prévue pour le 5 juin

Selon la cellule de communication de la wilaya, ce sera le premier samedi du mois de juin que s’ouvrira officiellement la saison estivale dans la wilaya de Béjaïa. Long d’une centaine de kilomètres, le littoral de la wilaya compte 35 plages autorisées à la baignade où afflueront comme chaque été, des millions d’estivants du pays et de l’étranger, particulièrement nos compatriotes installés dans l’Hexagone. Le demi-millier de surveillants de baignade de l’année dernière sera pratiquement doublé cette année, lequel disposera de 18 zodiacs contre une dizaine l’été passé. Mobilisés par la direction de l’action sociale et agissant sous le contrôle des chefs de daïra et des maires, 230 agents de l’opération “Blanche Algérie” procéderont au nettoyage des plages avant l’ouverture et durant toute la saison estivale ceci en plus des
5 000 jeunes issus du mouvement associatif qui activeront dès l’ouverture officielle jusqu’à la mi-juillet dans le cadre de la sensibilisation sur la protection de l’environnement et aideront au nettoyage des plages. Toutes ces actions s’ajouteront à celles entreprises par les communes. Toujours selon la chargée de communication, parallèlement au nettoyage des plages, des travaux d’aménagement urbain et d’embellissement sont soit réalisés, soit en cours, y compris l’amélioration de l’éclairage public des villes et le long des axes principaux. Différentes directions de wilaya ont entamé des travaux dans ce cadre depuis plusieurs mois pour un montant de près de quarante milliards de centimes. L’environnement, la santé, le contrôle de qualité et la sécurité sont pris en charge et chaque service accomplira les missions qui relèvent de sa compétence. Les secteurs de la culture, de la jeunesse et des sports, des collectivités locales, du comité des fêtes de Béjaïa et du mouvement associatif participeront à la mise en place d’un riche programme culturel pour la saison estivale et la période du ramadan. Enfin pour ce qui est de la solidarité nationale, la direction en charge du secteur participera à hauteur de quatorze millions de dinars pour la prise en charge du plan bleu et de l’accueil des enfants nécessiteux. Les préparatifs vont bon train pour une réussite totale de la saison estivale.

A. Gana

Publié dans page 2 | Pas de Commentaire »

Contre une légère baisse de 5,34% des importations

Posté par ddkabylie le 21 mai 2010

Contre une légère baisse de 5,34% des importations
Excédent commercial de plus de 5 milliards de dollars durant les 4 premiers mois de 2010

La balance commerciale de notre pays a enregistré un excédent commercial de 5,09 milliards de dollars durant les quatre premiers mois de 2010, a indiqué avant-hier le Centre national de l’informatique et des statistiques des Douanes (Cnis). Durant cette période, l’Algérie a exporté pour 17,90 milliards de dollars, contre 13,09 milliards de dollars au cours des quatre premiers mois de 2009, soit une hausse de 36,72%. L’Algérie a importé pour 12,81 milliards de dollars durant les 4 premiers mois de 2010 contre 13,53 milliards de dollars durant la même période de 2009, soit une légère baisse de 5,34%, selon le Cnis. Ces résultats dégagent un taux de couverture des importations par des exportations de 140%, contre seulement 97% au cours de la période de référence de l’année dernière, précise la même source. Il est à savoir que cette nette amélioration du commerce extérieur s’explique par l’augmentation du montant des exportations des hydrocarbures grâce à la hausse des prix du brut, et par une baisse des importations notamment des biens alimentaires et des biens de consommation.
Sur le montant global des exportations, les hydrocarbures ont représenté 97,58% en s’établissant à 17,47 milliards de dollars lors des quatre premiers mois 2010, contre 12,79 milliards de dollars durant la même période de 2009, en hausse de 36,59%. Quant aux exportations hors hydrocarbures, elles demeurent faibles, se chiffrant à seulement 433 millions de dollars, soit 2,42% du volume global des exportations. Les principaux produits hors hydrocarbures exportés sont constitués du groupe demi-produits avec 286 millions USD (+74,39%), les produits bruts avec 69 millions USD (+16,95%) et les biens alimentaires avec 63 millions USD (+21,15%). Les exportations des biens de consommation non alimentaires se sont chiffrées à 9 millions USD (-40%) et des biens d’équipements industriels à 6 millions USD, soit une baisse de 60%. D’autre part, pour les importations, ont enregistré un recul des biens de consommation à 1,75 milliard USD (-25,19%), des biens alimentaires à 2,03 milliards de dollars (-10,69%) et des demi produits à 3,25 milliards de dollars (-4,7%). Par contre, les importations des autres groupes de produits ont enregistré des hausses, en particulier les biens d’équipement agricole avec 98 millions USD, en hausse de 71,93 %, et le groupe d’énergie et lubrifiants (148 millions USD (+40,95%). Cette hausse a concerné également les importations des produits bruts qui ont atteint 427 millions USD (+10,05%) et les biens d’équipements industriels avec 5,09 milliards USD (+3,01%). Concernant les statistiques du commerce extérieur pour le seul mois d’avril dernier, la balance commerciale a connu un excédent de 773 millions de dollars, qui s’explique par l’amélioration des exportations des hydrocarbures qui ont connu une hausse de 21% et une baisse des importations, précise la même source. Ainsi, les exportations ont augmenté à 4,11 milliards de dollars (+21%) contre des importations en baisse de 3,05% à 3,34 milliards de dollars, soit un taux de couverture des importations par les exportations de 123%, relève le Cnis. Par ailleurs, la majorité des groupes de produits a connu des baisses d’importations dont notamment celui des biens de consommation non alimentaires, passant à 346 millions de dollars en avril dernier contre 556 millions de dollars en avril 2009 (-37,7%).
Les importations des biens destinés à l’outil de production ont également chuté à 897 millions de dollars (-15,93 %) et les biens de consommation alimentaires à 471 millions de dollars (-10,46%). Seuls les biens d’équipement ont connu une hausse de 25,44% pour totaliser 1,63 milliard de dollars.
En outre, les hydrocarbures ont représenté 97,47% des exportations en avril 2010, passant à 4 milliards de dollars contre 3,32 milliards de dollars en avril 2009 (+20,89%) suite au redressement des cours mondiaux de pétrole.  Sur la même période, les exportations hors hydrocarbures ont représenté 2,53% du volume global des exportations avec 104 millions de dollars, malgré une hausse de 25,3% par rapport au même mois de l’année dernière.
La répartition des importations par mode de financement montre une nette prédominance du cash à raison de 61,27% pour un montant de 2,04 milliards de dollars, malgré une baisse de plus de 26% par rapport à avril 2009. Cependant les lignes de crédit ont financé 28,91% des importations pour un montant de 966 millions de dollars, en hausse de plus de 113%, relève le Cnis. Il est à savoir que au cours du mois d’avril 2010, les principaux clients de l’Algérie étaient les Etats-Unis d’Amérique avec 812 millions de dollars (+11,08%), suivis de l’Italie avec 786 millions de dollars (+7,08%), et la France avec 381 millions de dollars (+6,72%). Quant aux principaux fournisseurs, la première place est revenue à la France avec 541 millions de dollars (-1,81%), suivie de la Chine avec 407 millions de dollars (+3,04%), et l’Italie avec 307 millions de dollars (-9,71%), précise la même source.

Y. Maouchi 

Publié dans page 2 | Pas de Commentaire »

La direction de l’emploi de Tizi-Ouzou refuse de le recruter / Son nom pose problème…!

Posté par ddkabylie le 21 mai 2010

La direction de l’emploi de Tizi-Ouzou refuse de le recruter
Son nom pose problème…!

Ingénieur en biologie, T. Dyhia, qui avait déposé son dossier auprès de l’agence de l’emploi de Aïn El Hammam, s’est vue rejeter son dossier de recrutement par la direction de l’emploi de Tizi-Ouzou et pour cause, l’entreprise qui devait la recruter porte le même non qu’elle. L’entreprise étant familiale et créée dans le cadre de l’Ansej. Une décision insolite qui serait interne à la direction de l’emploi de Tizi-Ouzou. Pourtant le ministère a lancé le plan d’insertion sociale pour les jeunes diplômés dans les entreprises privées. Cette note, selon une source proche de ce service, n’est pas prise en considération par la nouvelle directrice de l’emploi de la wilaya. L’entreprise en question tient de son côté, à dénoncer cette décision, jugée déplacée. Dans une lettre qui devait être transmise au wali, l’entreprise dénonce le rejet du recrutement dont fait l’objet ce cadre ingénieur. “On se demande pourquoi cette jeune fille diplômée ne peut pas être recrutée par un proche !”  Une décision arbitraire que ne justifie aucun texte réglementaire, estime-t-on. “Quand le chef d’une administration ou d’une grande entreprise publique emploie ou fait employer de nombreux membres de sa famille, cela s’appelle du népotisme et est condamnable par la loi et l’éthique professionnelle, le bien public étant le bien de tous en aucun cas ils ne pourrait être accaparé par une famille ou un clan de manière privée…, cette considération n’est pas applicable pour une microentreprise privée, ce serait de l’exagération. Recruter un proche dans ces conditions n’est pas du népotisme, mais de l’assistance sociale”, écrivent-ils. “Il ne faut plus dès lors s’étonner que nos jeunes veuillent rejoindre l’autre rive à la nage, au risque de se faire dévorer par les poissons, le pire étant, ce qu’ils vivent tous les jours chez eux”, dénonce pour sa part le jeune promoteur, gérant de la microentreprise, souhaitant faire un effort.
Ce n’est pas le seul cas enregistré dans la région d’Ain El Hammam. Plusieurs dossiers ont été rejetés pour la même raison, alors que des entreprises sont prêtes à les recruter.
L’on apprend qu’une lettre de réclamation sur cette pratique sera adressée au ministre de tutelle dans les jours à venir, dans ce cas de figure, on est tentés de dire que d’un côté, on nous ressasse une politique de l’emploi à tout bout de champ et de l’autre on nous met des obstacles du genre… respect de la loi, mais laquelle au fait ?

M. Mouloudj

Publié dans page 2 | 1 Commentaire »

L’Internationale des services publics réclame sa réouverture

Posté par ddkabylie le 21 mai 2010

Fermeture de la Maison des syndicats
L’Internationale des services publics réclame sa réouverture

L’Intersyndicale autonome de la Fonction publique (IAFP), dénonce vigoureusement la décision du wali d’Alger qui a ordonné la fermeture administrative de la Maison des syndicats autonomes algériens, dont le Syndicat national autonome du personnel de l’administration publique (Snapap) est locataire, privant ainsi celui-ci, de son siège social et de ses bureaux.

Lire la suite… »

Publié dans page 2 | Pas de Commentaire »

Echos de la Soummam…

Posté par ddkabylie le 19 mai 2010

JSMB 3 – JSIO 0
Un bon galop d’entraînement

Les Kabyles de la Soummam ont livré mardi passé en nocturne, un match amical contre l’équipe de la JSIO, sociétaire de la Régionale II, cette empoignade s’est terminée sur le score de 3 buts à 0 en faveur des Vert et Rouge, buts marqués par Laraf Abdelhakim et Yacine Boudradji( 2 buts), deux immigrés venus faire leur test à la JSMB (2/0 à la mi-temps). L’équipe alignée par le coach béjaoui est composée essentiellement de nouveaux visages venus étaler leur savoir-faire et gagner la confiance du staff technique des Vert et Rouge, on peut citer en plus des 5 immigrés, un joueur venu de Biskra, un autre de l’OMR et le dernier de NRB Réghaïa.

Menad Djamel : “Je suis très satisfait du rendement de Kherbache, Boudradji et Laraf”

A la fin du match, joué, il faut le signaler pour la première fois en nocturne afin de tester l’éclairage du stade, Menad s’est dit très satisfait du rendement de Kherbache, venu de Reghaïa, de Boudradji, un immigré qui joue en intergauche ainsi que Laraf, immigré qui joue en pointe. L’ex-baroudeur de l’EN a signalé que malgré leur bonne prestation aujourd’hui, ils doivent confirmer lors des prochains jours afin de pouvoir postuler à un recrutement.

MO Béjaïa, réception en l’honneur de l’équipe
Un geste très apprécié

Les membres du directoire du MO Béjaïa a organisé dans l’après-midi du mardi passé, une réception en l’honneur des joueurs, des staffs technique et médical pour les remercier de tous les efforts fournis tout au long de la période que ledit comité a dirigé. Arab Bennaï et tous les membres du directoire ont salué le travail et les résultats acquis lors de cette période, en félicitant les joueurs, surtout les jeunes, le coach et toutes les personnes qui se sont données à fond ; avant de donner la parole à M. Zekri, qui a décortiqué les résultats décrochés depuis son arrivée à la barre technique des crabes, d’après lui, la seule équipe qui a fait mieux que le MOB à partir de la 12e journée, est Merouana et si on comptabilise les points depuis cette journée, le MOB serait classé 2e. Certains joueurs, surtout les cadres comme Marek et Djouder, ont remercié le directoire pour toute son assistance aux joueurs. A la fin, tous les présents ont été conviés à une collation dans une atmosphère très conviviale.

Arab Bennaï : “Tous les joueurs seront payés jusqu’au dernier sou”

 Le premier responsable du directoire du MOB nous a affirmé à la fin de cette réception que tous les joueurs auront leur dû qui concerne un certain pourcentage de leur prime de signature et la dernière prime de la victoire de Mostaganem, d’après lui aucun joueur ne sera lésé dans ce volet et les responsables tiendront leurs promesses données aux joueurs.

 Les actions à 1 000 DA

Après la collation, les responsables du club et certains bailleurs de fonds se sont rencontrés pour étudier et définir les modalités du passage en société par action (SPA), ils se sont mis d’accord, afin de laisser le directoire s’occuper du volet technique et administratif du dossier alors qu’une commission des finances sera installée, samedi prochain, lors d’une autre réunion prévue ce jour-là, ils se sont mis d’accord pour fixer l’action destinée au public à 1 000 DA alors que le seuil des grands actionnaires est limité à 1 million de dinars. Signalons que lors de la réunion de ce samedi, il sera question d’évaluer le capital du club dont les avis sont partagés qu’il ne doit pas descendre au-dessus de 20 millions de dinars.

 

 Z. H.

Publié dans page 24 | Pas de Commentaire »

123456...225
 

Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
cplespilettes |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres